Randos et balades

Lacs Camporells

PAYS CATALAN -  FORMIGUERES -  Dénivellé: 300 m -  Altitude maxi: 2428 m
retour accueil
recherche par mot-clé
contact
Randonnée Lacs Camporells
L'accès au site classé des Camporells, se fait à partir de la station de ski de Formiguères. En ce mois de Juin, l'accès n'étant pas réglementé, nous avons emprunté, sur plusieurs kilomètres, la route forestière jusqu'à la barrière terminale à 2130m. En été, la mise en service du télésiège facilite l'accès. De là, le sentier va nous amener en moins d'une heure et demi au Camporells. Le chemin monte tout droit sur la Serra de Mauri, d'abord en sous-bois, puis sur un large sentier caillouteux, qui nous amène au point le plus haut de la randonnée (2428m), et d'où l'on a un point de vue fabuleux sur le site des Camporells droit devant, mais aussi sur notre droite avec la vallée du Galbe et le Pic de Baxouillade, et sur notre gauche où la vue porte jusqu'au Bouillouses. La descente par la route forestière nous amène au refuge des Camporells, en bordure de l'Estany del Mig. Nous sommes partis sur notre gauche et nous avons contourné un grand nombre de lacs (d'ailleurs sans noms sur les cartes), en suivant les déversoirs, pour revenir au point de départ en passant par l'Estany Gros. Cette promenade est un véritable régal pour les yeux qui ne savent plus vers où se diriger: vers les sommets des deux Pic Péric, vers le bleu des lacs ou vers le vert des pins; mais aussi pour les oreilles: entre le silence impressionnant de certains endroits, le chuintement des ruisseaux ou le vacarme des déversoirs. Et c'est la tête pleine de toutes ces impressions que l'on prend le chemin du retour par le même parcours.
Recherche randonnées - Saisie du mot-clé (chamois, veneon, ...)
  • MERCANTOUR
  • OISANS
  • ARIèGE
  • VANOISE
  • QUEYRAS
  • GIFFRE
  • MAURIENNE
  • PAYS CATALAN
  • VALLéE CLARéE
  • HAUTE UBAYE

  • Difficultés: En Juin, accès en voiture assez difficile par la route forestière -  Intérets: Paysages, Lacs, Grand calme, Décors superbes, Cascades
    Le voyageur marchant sur l'échine d'une digue, au dessus de l'ombre des nuages et de la campagne étale, succombait à un sentiment enivrant d'espace illimité... Patrick Leigh Fermor - Le temps des offrandes
    tagXiti